Nos activités et réalisations

Les porteurs du projet PADAP se démènent pour sensibiliser les locaux sur les avantages de l’utilisation durable des ressources. Les activités couvrent plusieurs domaines dont la structuration de groupes, les consultations pour délimiter la zone à transférer, la réalisation d’études socio-économiques, des inventaires forestiers/écologiques, les zonages, l’élaboration de conventions collectives (dina), le développement des documents relatifs au transfert de la gestion des ressources naturelles du gouvernement à la communauté… Les activités du projet s’attaqueront aussi aux contraintes qui sont à la base de la faible productivité et de la faible résilience des systèmes de production agricole.

Le projet PADAP ambitionne en outre à renforcer les services de vulgarisation, de conseil, de transfert de technologie et de gestion des projets locaux. C’est pourquoi il fournit une assistance technique à plusieurs organisations à l’instar des Centres de Services Agricoles CSA, de l’organisme de recherche agricole  la FOFIFA, de la Centre national de recherche appliquée au développement rural de Madagascar, du Fonds de Développement Agricole (FDA), et du Fonds Régional de Développement Agricole (FRDA).  Si le besoin s’impose, le projet PADAP appuiera la création de nouvelles associations communautaires.

Le projet PADAP traite également des questions relatives à l’administration foncière locale. Il offre un appui aux guichets fonciers des communes sises dans les zones du projet afin de renforcer les capacités locales à assurer l’enregistrement des droits fonciers et l’administration foncière. Pour ce faire, une mise à jour des archives foncières et consolidation des Plans Locaux d’Occupation Foncière (PLOF) seront effectué. Des prestataires de services privés mèneront en parallèle des opérations sur terrain afin d’amplifier le processus local de titrage foncier et de favoriser la délivrance des titres fonciers par les guichets communaux. Les agents de terrain auront pour mission de faire un recensement systématique des terres et de certifier les droits fonciers.

Le projet PADAP promeut également l’égalité des genres et l’amélioration de la vie des femmes, de leur famille et des communautés. L’idée consiste en effet à aider les femmes à accéder aux ressources de production, aux connaissances et aux technologies agricoles, notamment les semences de variétés de riz améliorées résilientes au changement climatique; les engrais ; les autres intrants favorables au rendement rizicole ; et du matériel végétal amélioré pour la culture de la vanille, du clou de girofle, du cacao, du café, du litchi et d’autres cultures prioritaires.