A propos…

Ny tetikasa PADAP, na Tetikasa ho an’ny Famokarana Lovain-jafy Mitsinjo ny Tontolo Voarindra, dia tetikasa novolavolaina hanatratra ny tanjona fampihenana ny fahasimban’ny harena voajanahary sy ny fampitomboana ny lanjan’ny famokarana eo amin’izany sehatra izany.
Ireo singa fototra mandrafitra ny tetikasa dia :
– Ny fanangonana sy fanapariahana vaovao, ny fandaminana ny drafitra tsirairay,
– Ny fampiasam-bola sy ny fanamafisana ny fahalalana sy ny fahaiza-manao.
Ny singa voalohany dia ny fanangonana sy ny fanapariahana vaovao ary ny fandaminana ireo drafitra rehetra ilaina amin’ny tetikasa. Misy singa telo ihany koa mandrafitra ity singa ity tsirairay, ao anatin’izany ny fampivelarana ny “système d’Informations Spatiales (SIS)” na ny rafitra fampahalalana momban’ny habakabaka, sy ny “Plans d’Aménagement et de Gestion Durable des Paysages sélectionnés (PAGDP)” na ny fanomanana ny drafitra fampandrosoana sy ny fitantanana maharitra ho an’ny tontolo voafantina ary ny fananganana politikam-pitantanana ny tontolo iainana.
Ny tanjony dia ny hampiharana ny fomba fitantanana amin’ny antsipirihany izay mety hiakatra amin‘ny dingana manaraka amin’ny fandaharana.
Ny singa faharoa indray dia mifandraika amin’ny fampanjariam-bola mahomby. Anisan’izany ny fitantanana ny foto-drafitr’asa momban’ny rano sy ny fanondrahana, ny fandravonana ny havoana, ny fikojakojana ny lalàm-be, ny fanohanana ny fiaraha-miasa amin’ny sehatra tsy miankina ary ny fanampiana ireo mpamokatra eo an-toerana. Izy io koa dia miahy ny fitantanana ireo tontolo iainana sy faritra arovana.
Ity singa ity dia mijery akaiky ny olana mifandraika amin’ny fananganana fahaiza-manao eo amin’ny sehatry ny kaominaly, ny distrika ary ny isam-paritra. Izay mikendry ireo vondrom-piarahamonina toy « communautés de Base (COBA) » na ny vondrom-piarahamonina eny ifotony sy ny « associations d’usagers de l’eau (AUE) » na ny fikambanan’ny mpampiasa rano ary ivon-toeram-pikarohana.
Amban’ny fihaihan’ny Ministeran’ny fambolena sy ny fiompiana (MPAE) ny Ministeran’ny tontolo iainana, ny ekolojia ary ny ala (MEEF) ary ny Ministeran’ny rano,fanadiovana sy ny fidiovana (MEAH), ny PADAP dia mampiasa ny famatsimabola avy amin’ny Association Internationale de développement (IDA), Global Environment Facility (GEF) ary ny Agence Française de Développement (AFD) no entin-manatanteraka ny tetikasa PADAP.
 
Le Projet Agriculture Durable par une Approche Paysage (PADAP) a été mis en place, suite au projet Bassins Versants – Périmètres Irrigués et au Programme Environnemental III.
Le PADAP s’inscrit dans une série de projets dont l’objectif du programme consiste à améliorer les conditions de vie de la population rurale à travers :
– Le renforcement de la bonne gouvernance en termes de gestion durable des paysages
– La réduction de la dégradation des ressources naturelles
– L’augmentation des revenus dans les secteurs productifs
Le Projet est exécuté à travers des composantes d’activités.
La première composante à savoir l’information et planification est constituée de trois éléments dont le développement d’un système d’Informations Spatiales (SIS), l’élaboration des Plans d’Aménagement et de Gestion Durable des Paysages sélectionnés (PAGDP) et la mise en place d’une politique de gestion des paysages. Le but consiste en gros à mettre sur pied une approche de gestion du paysage détaillée qui pourrait éventuellement être transposée à plus grande échelle lors des phases ultérieures du programme.
La deuxième composante se rapporte en premier lieu à tout ce qui est investissements productifs. Cela comprend notamment la gestion de l’eau et des infrastructures d’irrigation, la stabilisation des collines, l’entretien des pistes, le soutien aux partenariats avec le secteur privé et le soutien aux producteurs locaux. Elle couvre en outre la gestion des écosystèmes critiques et des aires protégées. L’idée est de promouvoir les techniques améliorées à faible émission et de créer à titre pilote un système de Paiements pour les Services Environnementaux (PSE). Cette composante traite aussi les questions relatives au renforcement des capacités organisé à l’échelle communale, district et régional, et qui ciblent les organismes communautaires à l’instar des communautés de Base (COBA) et des associations d’usagers de l’eau (AUE) et les centres de recherche.
Le Projet PADAP opère dans 5 districts situés dans 4 régions où sont localisés ses paysages d’intervention :
– Andapa (région du SAVA)
– Bealanana (région de SOFIA)
– Iazafo (région ANALANJIROFO)
– Soanierana Ivongo (région ANALANJIROFO)
– Marovoay (région BOENY).
Le Projet PADAP est mis en œuvre conjointement par trois ministères à savoir le Ministère de l’Agriculture de l’Elevage(MINAE), le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MEDD), et le Ministère de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène (MEAH).
Le Projet est financé par l’Association Internationale de développement (IDA), le Global Environment Facility (GEF) et l’Agence Française de Développement (AFD).
 

Laisser un commentaire